La garantie 100% d'utilisation sur nos invitations Kadoresto

Dernière mise à jour le

Le bon-cadeau, c'est pratique.

On l'achète, on l'offre, et c'est fini ! Le devoir de cadeau est rempli, la mission est accomplie, on peut retourner se coucher en dormant sur ses deux oreilles, avec la certitude que l'heureux destinataire du cadeau profitera à fond de son présent.

FAUX !

Si l'expérience de l'acheteur est simple et fluide, celle du bénéficiaire du cadeau l'est nettement moins… Il faut se poser tout un tas de questions sur son bon cadeau :

  • puis-je l'utiliser ? Dans quels magasins ? Sur quels sites ?
  • Sur quoi puis-je l'utiliser ? Quels sont les produits et services disponibles ? Qu'est-ce qui m'intéresse ?
  • Le bon cadeau a-t-il une valeur numéraire ? Suffit-elle pour couvrir ce que je souhaite acheter ?
  • Le bon cadeau peut-t-il expirer ? Dois-je réserver quelque chose dans un délai précis ? Reste-t-il des places disponibles ?

Bref, de nombreuses questions compliquées que l'acheteur a, de fait, déporté sur l'heureux bénéficiaire de son cadeau. Pas très sympa, tout ça.

Le parcours le plus simple possible

Nous ne sommes pas partis de l'idée de "bons cadeaux", mais de l'idée de "offrir un dîner dans un super restaurant". Il s'avère simplement que le bon cadeau est le meilleur format pour réaliser cette idée.

Mais comment éviter les maux de tête aux bénéficiaires de nos bons cadeaux ?

Le bon cadeau dure longtemps

Par défaut, il expire au bout d'un an, mais nous l'étendons autant que nécessaire. En moyenne, les invitations Kadoresto sont utilisées sous moins de 3 mois.

Le choix est déjà fait

Avec Kadoresto, on offre un restaurant précis. Cela évite au bénéficiaire d'avoir à se creuser la tête pour trouver un lieu qui lui convienne : le choix est déjà fait. Et pour faciliter le tout, nous sélectionnons avec beaucoup d'attention les restaurants que nous proposons. Il n'y a donc pas de mauvais choix.

Lire : comment nous choisissons les restaurateurs de Kadoresto

Bref, pas de tergiversations, pas de casse-tête, le restaurant est déjà choisi. Le seul choix à faire, ce sera entre les différents plats proposés par le restaurant.

La réservation est simple

Nous n'avons pas de système compliqué de réservation, et nos restaurateurs n'ont pas de quota "Kadoresto". S'ils ont une table libre ce soir, vous pouvez réserver ce soir avec un simple appel téléphonique. C'est tout, c'est simple, et ça marche.

Pas de calculs alambiqués

Les menus de Kadoresto sont généreux et complets, et visent autant que possible à permettre aux invités de choisir n'importe quelle entrée, n'importe quel plat et n'importe quel dessert de la carte. Pas de frustrations, pas de calculs d'apothicaires !

L'arme fatale : notre service client

Mais tout cela ne répond pas à la question : comment garantissons nous 100% d'utilisation de nos bons cadeaux ?

C'est simple : quelques jours après l'achat d'une invitation Kadoresto, nous vous solliciterons pour vous demander les coordonnées de l'heureux bénéficiaire du bon cadeau.

Cela nous permettra d'envoyer de rappeler au bénéficiaire qu'il n'a toujours pas utilisé son bon cadeau. Nous pouvons même prendre nous-même les réservations pour nos restaurants via notre service client. Pour les bénéficiaires les plus étourdis, nous faisons donc office de conciergerie pour leur réserver leur table.

Cette méthode ne nous a jamais failli, et tous nos bons cadeaux ont ainsi pu être utilisés.

Mais dans le pire des cas, imaginons par exemple que votre bénéficiaire ait déménagé à Madagascar, nous lui proposons de convertir son invitation au restaurant en don à une association de lutte contre le gaspillage alimentaire.

Lire : Nos valeurs et notre engagement responsable

Inscrivez-vous à notre lettre d'info pour être tenu·e au courant de notre actu et des nouveaux restaurants !